|| SEAS OF A ZILLION TEARS ||

• "Demeurer constamment sans voix ne suffit pas, parfois".

• Une chanson sur le sort de ces multitudes qui par familles, villages, régions, nations entières, sont sortis de leur continent d'origine, de force d'une manière ou d'une autre, à travers les siècles, à travers les mers, quelqu'en soient les raisons, pour juste rencontrer une destinée bien pire encore, voire léthale.

• Esclavage hier, économies et guerre aujourd'hui, environnement demain, qui sait quelle nouvelle monstruosité en dictera la récurente tragédie.

• La musique m'est venue bien longtemps avant les paroles, que pour une fois, je n'ai pas eu à chercher loin pour trouver, tant il m'était devenu impossible de rester muet.

• Pour autant qu'il me vienne naturellement de chanter tous les jours, en publier l'enregistrement m'a toujours été difficile, je m'en sens si peu capable. Mais je me suis toujours dit que si chansons je publiais, elles devaient être politiques, fût-ce au risque de l'obsolescence parfois. Le drame de la migration est heureusement (et malheureusement) suffisament intemporel pour que cette chanson échappe à cet écueil-là.

• Cette vidéo n'est, naturellement, qu'un extrait mp3. Cliquer ci-après pour avoir un accès directe à la version intégrale de 4'18 (disponible sur toutes les plateformes numériques majeures):

__

_

__

__

Menu
Page précédente Page suivante

Tue, Jan 30, 2018

wallybadarou.com©2004-2018 / Tous droits réservés